Ces aliments qui nous ressemblent

Avez-vous déjà remarqué la ressemblance entre certains aliments et parties de notre corps ?

Voyons aujourd’hui ensemble quelques unes de ces ressemblances.

  • La Noix et le Cervelet :

 

Noix et maladie d’Alzheimer :

Les noix possèdent en réalité différentes substances bénéfiques pour le cerveau.

Une étude qu’un extrait de noix pourrait détruire les plaques amyloïdes, impliquées dans la mauvaise communication inter-neuronale 

 Ces plaques composées de béta-amyloïde sont notamment présentes dans la maladie d’Alzheimer.

On pense que les noix peuvent retarder l’apparition de la maladie en maintenant la protéine Abeta sous sa forme soluble.

  • La Tomate et le Coeur :

 

Les maladies cardiaques :

une étude finlandaise avait attiré l’attention sur les bienfaits des tomates pour la santé du cœur. Pendant 12 ans, des personnes avaient été suivies par les scientifiques finlandais et, au final, les personnes qui avaient un taux important de lycopène dans le sang avaient diminué leur risque d’infarctus de 59 %.

Une nouvelle dirigée par les chercheurs de l’Université de Vérone, en Italie, montre que le lycopène, cet antioxydant qui donne à la tomate sa belle couleur rouge et qui protège le cœur contre la formation de caillots sanguins, est présent dans de plus fortes proportions dans les tomates cuites.

Selon ces chercheurs, consommer chaque jour 80 g d’une sauce tomate maison permettrait de compenser  les effets néfastes d’un repas riche en graisses sur la paroi des vaisseaux sanguins et permet de prévenir l’athérosclérose, c’est-à-dire le dépôt de lipides sur la paroi des artères. Sauces, soupes, tomates cuites sur la pizza sont également conseillées pour profiter des bienfaits du lycopène qui ferait « presque aussi bien » que certains médicaments pour faire baisser le taux de cholestérol !


  • La Carotte et les Yeux :

la carotte et la dégénérescence maculaire :

La vitamine A joue un rôle important dans la vision. Riche en bêta-carotène et en vitamine A, la carotte constitue une excellente source de vitamines qui peut contribuer à la santé de l’œil et diminuer les risques de cataractes et de dégénérescence maculaire.

La carotte est une bonne source de vitamine A et de rhodopsine, toutes deux présentes en quantités importantes. La rhodopsine est un pigment pourpre qui nous permet de voir dans des conditions de faible éclairage. Une carence en rhodopsine entraîne une mauvaise vision nocturne, même en présence d’un ciel dégagé et de la pleine lune.


  • Le Raisin et les Poumons :

 

Le raisin et les maladie pulmonaires :

Les lobes pulmonaire comporte des sacs d’alvéolaires comparable a une frappe de raisin, le raisin possède bel et bien des vertus pour nos poumons, le raisin lutte contre les infections pulmonaires et les maladies respiratoire.

C’est un puissant anti-oxydant, il réduit les risque de cancer.

Il est très préconisé en cas d’asthme et de bronchite chronique.


  • L’Avocat et l’Utérus

 

L’avocat et la grossesse :

L’avocat contient de la vitamine B5, B6 et k.

Ces vitamines permettent de protéger le col de l’utérus ainsi que le foetus de certaines maladies ou anomalies en cas de grossesse.

Comme pour la femme une grossesse dure 9 mois c’est la même durée que demande la croissance d’un avocat.


  • La figue et les spermatozoïdes

  

La figue et la fertilité masculine :

La figue favorise la formation de spermatozoïde et leur bonne mobilité, elle combat la stérilité masculine.


  • Le Céleri et les Os

 

Le céleri source de calcium :

Riche en magnésium, fer et calcium il participe à la formation de vos os.

Anecdote : le céleri contient 23 % de sodium, les os en ont exactement la même proportion…


Patate douce et le pancréas : 

 

la patate douce et la glycémie :

La patate douce aide le pancréas à régler la glycémie ( taux de sucre dans le sang grâce a la production d’insuline ).

Riche en anti-oxydant elle protège aussi des maladies dégénératives.


les haricots rouge et les reins :

 

Les haricots rouges et le bon fonctionnement des reins :

Les haricots rouges assurent le bon fonctionnement des reins et leurs maintiens.

Grâce au bon apport en fibres qu’ils contiennent, ils permettent de réguler le taux de cholestérol qui peut se voir augmenté lors de certaines maladies rénales.


  • Le gingembre et l’estomac :

Le gingembre l’ami de votre estomac :

Le gingembre est très préconisé pour une bonne digestion des aliments et stop les remontées acides, gaz, ballonnements, nausées, maux de voyage. C’est un excellent anti inflammatoire.


Sources internet :

source :  http://www.functionalmedicineuniversity.com/public/1001.cfm

www.topsante.com

https://coopervision.fr/

Partagez !

Click Here to Leave a Comment Below