La Grossesse

Aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous une des expériences les plus exceptionnelles de toute ma vie.

T’es-tu déjà imaginé enceinte ?

Si oui, tu t’es peut-être imaginé comme moi le scénario typique de la femme enceinte : neuf mois “tranquilou pépère” avachi sur le canapé en train de siroter tranquillement, le ventre s’arrondissant de jour en jour, les personnes se bousculant dans les transports pour te dire “Madame, madame, tenez ma place…” Euuuuh non, ce n’est pas du tout la réalité des choses là !

La réalité est que les neuf mois de grossesse son neuf mois de patience et de changements pour beaucoup de femmes.

C’est une phase d’adaptation à la fois étrange et parfois incomprise mais subtilement magique et par la suite nostalgique. Waouh… La grossesse m’inspire des phrases poétiques !

Je pense qu’il est important de savoir comment se passe une grossesse, connaître les maux auxquels nous pourrions faire face ainsi que les changements hormonaux qui bouleversent parfois notre personnalité et notre équilibre : autant physique que psychique. Cela afin de vivre une grossesse plus paisible et mieux comprise.

Eh oui, porter la vie n’est pas chose facile. En effet, un petit être se forme en vous, votre petit passager va engendrer divers symptômes tels que des : saute d’humeur, vertiges, nausées, fatigue, constipation, vomissements, acné, remonté acide, vergetures, crampes, mal de dos, envie fréquentes d’uriner (même durant la nuit) Bon, j’arrête là…!

Personnellement, le plus difficile a été mon premier trimestre, un vrai calvaire. Les nausées étaient pour moi une vraie torture, encore heureusement que je ne vomissais pas. Mon environnement ne m’étais plus aussi familier les choses que j’aimais auparavant me dégoûtait en particulier : les oignons et le CHOCOLAT. Oui oui ! Le chocolat plus exactement le kinder counbiiip, ce n’était pas le seul changement auquel je devais faire face.

J’avais même perdue du poids, entre nous en dehors d’une grossesse cela m’aurait bien arrangé. En plus de cela, je ne pouvais avaler que du pain de mie et de la vache qui 🙂

Les odeurs oh la la la… Les odeurs, je ne supportais plus l’odeur de ma maison, même l’odeur de mon gel douche à la fraise m’écoeurait… Cela me déprimait carrément.

Durant ces premiers mois de vie l’embryon a besoin d’un corps sain pour pouvoir se développer sainement, c’est pour cela que beaucoup de femmes vomissent, certaines énormément au point que cela devienne handicapant. En réalité, le corps a besoin de faire le grand nettoyage du coup l’organisme évacue les toxines par le biais des vomissements.

Des recherches en anthropologie ont démontré que les envies pour certains aliments plus fades que d’autres sont une manière de protéger bébé en évitant les aliments avariés. Certains aliments sont à éviter en voici quelques-uns :

Les maman doivent éviter certains aliments durant la grossesse tels que :

  • Bonbons (colorants, additifs…)
  • Soda
  • Alcool
  • Soja
  • Sucre raffiné
  • Margarine
  • Additifs (aliments en contenant)
  • Pesticides (fruits et légumes traités)
  • Viandes crus
  • Fromages et lait cru

Certains vous diront de prendre durant la grossesse telle ou telle plante pour remédier à ceci ou cela, mais il faut savoir que beaucoup de plantes et huiles essentielles sont à proscrire pour ne pas dire toutes. En voici les principales :

Les plantes interdites durant la grossesse :

  • Menthe
  • Absinthe
  • Verveine officinale
  • Sauge
  • Passiflore
  • Bardane
  • Mélisse
  • Millepertuis
  • Camomille
  • Origan
  • Muscade
  • Fenouil

Faire attention à ce que l’on mange durant la grossesse est très important, car le placenta n’est pas un filtre, il faut être consciente que ce que nous mangeons, bébé le consomme aussi.

Les aliments à privilégier :

  • Manger des aliments frais et riches en nutriments
  • Bien cuire les produits animaux
  • Apport en oméga 3 suffisant (sardine et maquereau à favorisé)
  • Boire beaucoup d’eau
  • Selon le budget privilégier le Bio

Astuce : laver soigneusement vos fruits et légumes au vinaigre, je vous conseille aussi de les plonger dans du bicarbonate de soude mélangé à de l’eau pendant 10 min puis rincer, le bicarbonate de soude va désincruster les pesticides en profondeur.

Durant le second trimestre :

La maman a besoin de :

  • Fer
  • Zinc
  • Vitamine C
  • Magnésium
  • Vitamine D
  • Fibres : pour lutter contre la constipation (Au fait ne vous inquiétez le fait d’être constipé ne risque pas de faire sortir bébé de son nid douillet.)

En Naturopathie je vous conseille l’algue spiruline afin de :

  • Renforcer les défenses immunitaires
  • Apporter des vitamines, minéraux, et oligo-éléments
  • Combattre l’anémie
  • Mieux supporter le stress, et diminuer la fatigue
  • Améliore l’état de santé général.

Il n’y a pas de contre-indication a utilisé de la spiruline durant la grossesse à condition quelle soit de bonne qualité (informez-vous sur l’origine géographique et prenez une spiruline en paillettes cela assure qu’elle provient d’un processus artisanal donc qu’elle est pure).

Elle ne provoque pas d’effet secondaire.

Posologie : commencez par 2 g et vous pouvez augmenter progressivement jusqu’à atteindre 5 g par jour.

Durant le troisième trimestre :

Il s’agit de la dernière ligne droite, le moment tant attendu est tout proche ! A peine le temps de boucler ses valises que l’on réalise que neuf mois sont déjà passés ;

Neuf mois de fatigue, d’endurance, de changements et de bouleversement mais malgré tout ce que l’on traverse cela reste un moment Magique !

J’en garde véritablement un excellent souvenir même si en lisant ces quelques lignes, on pourrait penser le contraire, j’ai préféré raconter ma grossesse de cette manière afin de conseiller et d’expliquer certaines choses, en espérant que cela vous profitera.

N’hésitez pas à partager avec nous votre grossesse.

L’équipe Floral’Essence.

Partagez !
Tu vas apprécier ces deux là !

Click Here to Leave a Comment Below